Un savoir faire et une expertise unique

publié le 19 février 2015 (modifié le 12 mars 2015)


Le CETMEF devient la DTecEMF (direction technique eau, mer et fleuves) du Cerema.

En effet, depuis le 1er janvier 2014, les 8 CETE, le Certu, le Cetmef et le Sétra ont fusionné pour former le Cerema.

Placé sous la tutelle du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie et du ministère de l’égalité des territoires et du logement, le Cerema est un centre de ressources d’expertises scientifiques et techniques intervenant en appui à la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques portées par les services de l’État et les collectivités territoriales.

Sa spécificité repose sur un ancrage territorial fort et sur sa capacité de faire le lien entre les administrations centrales, les services déconcentrés de l’État et les collectivités territoriales.

Présentation de la Direction technique Eau, mer et fleuves (DTecEMF) :


La DTecEMF croise recherche, ingénierie et solutions techniques. Acteur du développement durable et de la prévention des risques, elle fournit des prestations d’intérêt général au bénéfice de la communauté nationale (État, établissements publics, collectivités locales …). Son rayonnement international se traduit par une implication active dans plusieurs programmes de recherche européens et réseaux d’échanges internationaux : plates-formes de partage de connaissances, sociétés savantes, associations professionnelles et conférences internationales.

Les 3 missions principales :

1 - Recherche & Développement

La Direction technique Eau, mer et fleuves mène une activité de recherche et de développement variée. Il porte et anime un centre de calcul au profit de la communauté scientifique et technique. Avec différents partenaires, il partage plusieurs laboratoires de recherche dédiés aux sciences de l’hydraulique, à l’hydraulique numérique et au génie côtier et environnemental. Aménagement, inondation, simulation : La Direction technique Eau, mer et fleuves développe et diffuse des logiciels au bénéfice des collectivités publiques et de l’ingénierie.

2 - Ingénierie et Méthodologie

État de l’art, avis techniques, expertises : La Direction technique Eau, mer et fleuves exerce une véritable fonction de catalyseur et de diffuseur de la connaissance au profit des gestionnaires d’infrastructures, des opérateurs de transports, des ingénieries. Multimodalité, environnement et aménagement, innovation navale participent pleinement à sa raison d’être. Avec ses homologues européens, La Direction technique Eau, mer et fleuves publie chaque année des ouvrages de référence disponibles sur son site Internet.

3 - Sécurité et Intelligence

La navigation maritime et fluviale, tout comme l’exploitation routière, réclame une innovation technique et technologique permanente. Qualification des systèmes, spécification des équipements, optimisation des méthodes : La Direction technique Eau, mer et fleuves concourt à l’amélioration constante de la sécurité et de l’intelligence du transport maritime, fluvial et routier. Service expert, mobilisé autour des applications satellitaires et des technologies de l’information, il accompagne les services en charge de sécurité et de signalisation maritime et fluviale et d’exploitation routière.

Sur 5 champs de compétence :

  • Ingénierie portuaire
  • Sécurité de la navigation
  • Ingénierie fluviale
  • Ingénierie côtière
  • Télécommunications

Au service :

  • de l’État
  • des collectivités territoriales
  • des grands ports maritimes,
  • de Voies Navigables de France
  • et de l’ensemble des acteurs de la communauté maritime et fluviale.

Développe différentes collaborations avec l’enseignement supérieur, les ingénieries et ses homologues européens et internationaux.

Et demain


Télécharger :

  • livret des 10 ans (format pdf - 9.3 Mo - 29/04/2011)Temps de téléchargement estimé : 2 min 32 s (512 K), 1 min 16 s (1024 K), 38 s (2 M), 15 s (5 M).