Retour sur la première journée nationale d’échanges « Port du Futur »

publié le 29 janvier 2014

La première journée des assises du port du futur a eu lieu le 22 juin 2011


le 22 juin 2011

Le grenelle de la mer a conduit à une importante réflexion sur ce thème dans le cadre du comité opérationnel « Port Marchand du Futur », piloté par M. Jean Pierre Lecomte président de l’AIVP. Le CETMEF y a participé en tant qu’expert.

Parallèlement, les pôles de compétitivité se sont également investis et ont développé des approches complémentaires entre les pôles mer Bretagne et mer PACA, le pôle Nov@log et l’interpôle « solutions durables pour villes côtières ».

La section française de l’AIPCN, forte de récentes réalisations ou réflexions relevant de la problématique du développement durable des ports, se mobilise également sur le sujet.

Enfin, la réforme portuaire en cour de finalisation ouvre de nouvelles perspectives pour les ports français en général, notamment les grands ports maritimes et leur structure associative : "Ports de France" (UPF).

L’ensemble de ces réflexions sur le devenir des ports s’intègre dans le thème plus global du développement durable du secteur maritime que promeut le Cluster Maritime Français. La multiplicité des initiatives et des « parties prenantes » rend nécessaire une coordination nourrie par une réflexion collective préalable.

Cette journée de travail a eu pour objectifs principaux :

  • de prendre connaissance de projets nationaux et internationaux exemplaires illustrant certains aspects du port du futur ;
  • d’inviter les acteurs (MEDDTL, représentants des pôles de compétitivité) à mettre en perspective quelques démarches déjà engagées ;
  • et de donner la parole à l’ensemble des parties prenantes de la filière portuaire pour écouter leur point de vue et tendre vers une feuille de route opérationnelle partagée et coordonnée, insistant sur les initiatives prioritaires.

Grenelle de la mer - Rapport du Comité opérationnel Port marchand du futur

(Jean Pierre Lecomte, Ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement)

Lancé en février 2009, le Grenelle de la mer a pour objectif de compléter les engagements du Grenelle de l’environnement qui concernent la mer et le littoral et couvre un champ plus large sur la thématique de la mer et de sa contribution au développement d’activités durables. Le 15 juillet 2009, 137 engagements regroupant plus de 500 mesures ont été pris en faveur d’un développement durable des activités maritimes qui garantissent à 100% la protection de la mer. C’est dans ce cadre que des chantiers opérationnels ont été mis en place en novembre 2009. Organisés sous différents formats, en fonction de la nature des sujets à traiter et de leurs degrés d’avancement, les chantiers opérationnels ont pour but de proposer des modalités concrètes et concertées de mise en œuvre des engagements. Le rapport du Comité opérationnel n°10 aborde le thème "Port marchand du futur".

Téléchargez le rapport Port marchand du futur (format pdf - 345.1 ko - 29/01/2014)