Reflux (Conclusions)

publié le 18 juillet 2011

Ce premier exemple très simple montre le déroulement très schématique d’une étude Reflux.

Ce premier exemple très simple montre le déroulement très schématique d’une étude Reflux. Quelque soit l’étude à effectuer, si l’utilisateur respecte les différentes phases décrites jusqu’à maintenant il minimisera les risques de plantes incompréhensibles. Bien évidemment, l’utilisateur averti apprendra très rapidement à personnaliser son approche d’une étude Reflux et se permettra quelques fantaisies contrôlées qui lui permettront soit de gagner du temps soit de travailler de façon plus agréable.

Ce premier exemple, bien qu’exagérément développé, n’a pas la prétention d’expliquer toutes les subtilités des logiciels concernés. C’est pourquoi il est important de consulter les exemples suivants mais aussi les guides d’utilisation qui se trouvent sur ce site.

On peut aussi remarquer que pour cet exemple le calcul va très vite (30 secondes) mais le maillage ne comprends que 2000 éléments environ. On peut aussi remarquer que malgré une solution initiale moyenne (Hamont=0.0.76m d’après le calcul ce qui est plutôt loin des 1m rentrés en conditions initiales)le calcul converge très rapidement vers la solution exacte. Ce n’est pas toujours le cas loin s’en faut. Un modèle 1D même très simple peut souvent donner des conditions initiales suffisamment fiables pour ne pas être trop loin de la solution finale. L’exécutable Fortran hn-q.exe que vous pouvez télécharger sur ce site permet par exemple en rentrant la pente du fond, la largeur du canal, le coefficient de Strickler et le débit de calculer la hauteur d’eau en amont. L’utilisation de ce programme très simple donne pour cet exemple une valeur Hamont de 0.7597m qui est très proche de la valeur obtenu par le calcul Reflux (Hamont=0.7591m). Si au lieu de prendre une hauteur d’eau de 1m pour le point amont définissant le plan des solutions initiales on avait pris la valeur donnée par le petit exécutable hn-q.exe, Reflux aurait convergé quasi-immédiatement. L’utilisateur débutant en manque de calcul Reflux peut refaire cette étude en essayant ces nouvelles conditions aux limites.