Reconnaissance de la limite du rivage de la mer – Intérêt et potentialité de critères morpho-sédimentaires et botaniques

publié le 8 janvier 2014

Cette étude fait un bilan des connaissances sur les critères morpho-sédimentaires et botaniques permettant la détermination de la limite atteinte par les plus hautes eaux. En effet, la limite des plus hautes eaux en absence de perturbations météorologiques exceptionnelles est un des critères utilisés pour la délimitation du Domaine Public Maritime…


Auteurs moraux :
- R.I.V.A.G.E.S. (Recherches Interdisciplinaires pour la Valorisation l’Aménagement et la Gestion des Espaces Sédimentaires)
- D.G.A.L.N. (Direction Générale de l’Aménagement du Logement et de la Nature - Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie)
Auteurs physiques : C. BONNOT (RIVAGES), J.-E. LEVASSEUR (RIVAGES) et S. DENANTES (DGALN)

Date de publication : 11/2013

ISBN : 978-2-11-129361-8
Référence CETMEF : C 13.03
Caractéristiques : 198 pages

Description

Cette étude fait un bilan des connaissances sur les critères morpho-sédimentaires et botaniques permettant la détermination de la limite atteinte par les plus hautes eaux. En effet, la limite des plus hautes eaux en absence de perturbations météorologiques exceptionnelles est un des critères utilisés pour la délimitation du Domaine Public Maritime. Les méthodes actuelles par levés topographiques lors de hauts niveaux de marée présentent certains inconvénients. Des valeurs intégratrices de cette limite, plutôt qu’instantanées, sont à privilégier. C’est en ce sens que le SHOM a également engagé une étude sur les niveaux marins extrêmes. La présente étude a pour objet l’étude des indicateurs de délimitation de cette ligne physiologique des plus hautes eaux, frontière contrôlée par différents facteurs.

Une synthèse bibliographique ainsi que des études de cas ont permis de proposer des indicateurs morpho-sédimentaires et botaniques suivant les types de côtes pour la délimitation de cette limite des plus hautes eaux, une des nombreuses définitions existantes du « trait de côte ».

Téléchargement gratuit : Reconnaissance de la limite du rivage de la mer - Intérêt et potentialité de critères morpho-sédimentaires et botaniques (format pdf - 15.5 Mo - 08/01/2014)

ou envoi papier pour le prix : 15 euros (détails dans "Commande")