Preflux (Phase 8) : Intégration en temps

publié le 18 juillet 2011

L’intégration en temps vous permet de définir les paramètres nécessaires à la résolution stationnaire ou transitoire, le schéma d’intégration et la méthode de résolution.

L’intégration en temps vous permet de définir les paramètres nécessaires à la résolution stationnaire ou transitoire, le schéma d’intégration et la méthode de résolution.

Rappelons ici, que le régime transitoire est un régime où les paramètres physiques du problème varient avec le temps alors que pour un régime stationnaire ces mêmes paramètres sont invariables par rapport au temps, on dit encore que le régime permanent est établi. On passe généralement par un régime transitoire avant d’arriver au régime stationnaire.

Dans cet exemple, on choisit d’étudier le régime stationnaire de l’écoulement.
Il faut sélectionner le menu Calcul/Intégration en Temps…, la boite de dialogue suivante apparait alors :

En cliquant sur "Linéaire" (le fond devient bleu alors) puis "Modifier", une seconde boite de dialogue apparait alors sous la forme suivante :

Nous rentrons les mêmes valeurs que sur la fenêtre ci-dessus et choisissons la méthode de Newton-Raphson. Nous sommes maintenant près pour lancer le calcul sous Reflux. Il est conseillé d’enregistrer son projet à ce stade d’avancement. Nous obtenons alors un fichier exemple1.pre.

Fichier exemple1.pre (format zip - 23.6 ko - 18/07/2011)