Liaisons MF-HF en zone A2

publié le 17 décembre 2012

Ces liaisons regroupent les liaisons MF (médium frequency) ou ondes hectométriques et les liaisons HF (high frequency) ou ondes décamétriques …

Elles correspondent aux fréquences du service mobile maritime situées :

- Dans la bande HF de 300 kHz à 3 MHz et dans la bande MF de 3 MHz à 4,2 MHz exploitée pour les communications en phonie, pour l’appel sélectif numérique (ASN) et la radiotélégraphie avec impression directe à bande étroite (IDBE),

- Dans les sous-bandes MF : 4 MHz, 8 MHz, 12 MHz et 16 MHz pour les communications phonie, ASN et IDBE, (en principe utilisées par les seuls services outre-mer ou pour des liaisons de coordination aéronautiques).

Les fonctions assurées sont les suivantes : Veille de détresse et accusé de réception sur la fréquence ASN 2187,5 kHz, coordination des opérations de sauvetage en phonie sur les fréquences 2182 kHz, 2677 kHz et 2716 kHz, et radiotélex sur 2174,5 kHz, coordination avec moyens sur zone sur les fréquences 2426 kHz, 3023 kHz, 3533 kHz, 4125 kHz, 5680 kHz, 6215 kHz, 8291 kHz, diffusion de messages de sécurité à la navigation : messages NAVTEX (international sur 518 kHz et national sur 490 kHz), messages phonie sur les fréquences 1650 kHz, 1696 kHz et 2677 kHz et 2747 kHz, assistance radio-médicale (fréquences duplex selon CROSS), contrôle des pêches (fréquences simplex et duplex selon CROSS).

Les stations principales : Deux stations principales sont enregistrées au plan cadre SMDSM pour définir la zone A2 en métropole. Elles sont installées aux CROSS de Corsen et au CROSS de La Garde. Ces stations se composent :

- A Corsen, d’une station émission située sur l’île d’Ouessant, près de la tour radar du STIFF, et d’une station réception située au CROSS.

- A La Garde, d’une station émission située sur l’île de Porquerolles et d’une station réception située au CROSS.

La séparation des fonctions émission et réception permet de maintenir les veilles des fréquences de détresse et sécurité indépendamment des émissions.

La station émission principale : elle est constituée d’une antenne large bande (de type bicônique) lui assurant une adaptation pour toutes les fréquences. Elle est raccordée à deux émetteurs de 1 kW qui peuvent être associés pour rayonner ensemble 2 kW sur une même fréquence ou être exploités ensemble sur deux fréquences différentes avec une puissance de 500 watts ou encore être exploités de manière séparée en normal secours.

La station de réception principale : elle est constituée de récepteurs indépendants associés à un réseau d’antennes lui conférant un gain dans la zone de couverture. Les antennes sont associées en phase et leurs signaux "sommés" pour être distribuées au moyen d’un multicoupleur aux récepteurs au nombre de quatre :

- Veille ASN,
- Trafic 2182 kHz,
- Autre trafic phonie ou radiotélex,
- Secours d’une des fonctions ci-dessus.

Les stations de réception complémentaires : Afin de constituer une couverture continue du littoral en ASN, des stations de réception complémentaires sont prévues à Saint Frieux, Cap Fréhel, île d’Yeu, Aspretto et Agde en remplacement des stations effectuant auparavant la veille de la fréquence 2182 kHz.

Les stations émission réception secondaires : Les cinq CROSS de la métropole disposent d’une ou plusieurs stations émission réception MHF capables de traiter des opérations de recherche et de sauvetage dans leur zone de compétence. Ces stations sont également capables de recevoir un appel sélectif numérique et transmettre un message relais d’appel sélectif numérique ou effectuer une liaison de type radio-médicale. Ces tâches ne peuvent pas être simultanées.

Modulation : Les liaisons utilisées sont modulées en amplitude et plus précisément en bande latérale unique J3E ; à l’exception de la fréquence ASN qui est modulée en déplacement de fréquence F1B.

Disponibilité et propagation des ondes : Les paramètres à prendre en compte sont les suivants :

- Prévision des portées en zone A2, (recommandation UIT-R M.1467),

- Affaiblissement des liaisons en fonction de la distance et des caractéristiques de la conductivité du sol (recommandation UIT-R 368-7),

- Bruit radioélectrique, origine, évolution dans la journée et suivant les saisons, c’est lui qui conditionne les variations de portée des liaisons, (recommandation UIT-R PI.372-6).

Compte tenu des paramètres, la disponibilité de 95% fixée par la recommandation UIT, est obtenue.