Le guide "Humidité dans les phares"

publié le 8 janvier 2014 (modifié le 9 janvier 2014)

La construction de l’essentiel des phares de France date du milieu du XIXe siècle. Ces "sentinelles" de la mer sont donc des bâtiments anciens, de grande hauteur et soumis à un environnement extérieur particulièrement agressif. Ils présentent aujourd’hui des dégradations plus ou moins avancées d’origines diverses mais souvent liées à la présence d’humidité.


Auteur physique : S. HIDOUCHE (CETMEF) - V. MANICACCI (DIRM NAMO)- N. AUGER (DREAL Centre)
Date de publication : 11/2013
Caractéristiques : 55 pages
N° ISRN : R13-05

Description

Le guide "Humidité, condensation et entretien des structures des phares", s’attache à expliciter les phénomènes de condensation et à appréhender leurs conséquences sur la conservation du patrimoine. Il s’adresse principalement aux maîtres d’ouvrage. Riche en apports théoriques, il garde toutefois un côté opérationnel par le recours à des expériences menées sur des phares français et la proposition d’un formulaire d’audit humidité pour les établissements de signalisation maritime. Il vient enrichir la collection documentaire technique sur la signalisation maritime produite et diffusée par le CETMEF à destination de l’ensemble des acteurs de la filière des phares et balises.

Téléchargement gratuit du guide (format pdf - 1.5 Mo - 08/01/2014)
ou envoi papier pour le prix : 11 euros (détails dans "Commande")