La mission de diffusion des renseignements à la sécurité maritime (RSM)

publié le 17 décembre 2012

La diffusion de renseignements sur la sécurité maritime (ou maritime safety information MSI) fait partie intégrante du système mondial de détresse et sécurité en mer (SMDSM) …

Cette mission recouvre plusieurs aspects :

- la diffusion des informations météorologiques,
- la diffusion des bulletins météorologiques spéciaux,
- la diffusion des bulletins de visibilité,
- la diffusion des avis de recherche et sauvetage,
- la diffusion des avis urgents de navigation.

Les autorités et services fournissant les renseignements à diffuser sont en France : les préfectures maritimes, la direction de la météorologie nationale, le service hydrographique et océanographique de la marine (SHOM), les ports, les services chargés d’attribution de signalisation maritime, les CROSS, les MRCC étrangers.

Le service de diffusion de l’information nautique est défini dans le cadre du Service mondial d’avertissement de navigation (SMAN), il suit la résolution A.706(17) commune à l’organisation maritime internationale (OMI), l’organisation hydrographique internationale (OHI), l’organisation mobile internationale par satellite (IMSO) et l’organisation mondiale de la météorologie (OMM). En France, l’information nautique est définie par l’instruction de premier ministre 228/SG Mer du 3 mai 2002, elle même déclinée par façade maritime et par la circulaire du ministre du de l’équipement, des transports, du logement, du tourisme et de la mer du 18 novembre 2003, relative au recueil, à la transmission et à la diffusion de l’information nautique pour les services en charge du domaine maritime.

Le SHOM est le coordonnateur de la zone NAVAREA II. Il est également le coordonnateur national pour toutes les zones où la France est présente. Il diffuse directement les avis urgents à la navigation au service SafetyNET du service INMARSAT.

Les renseignements à la sécurité maritime diffèrent selon le type de navigation : large, côtier et local. Les bulletins « large » sont émis par les émetteurs du système NAVTEX et via le service SafetyNET de la constellation INMARSAT. Ils sont également émis en phonie par des émetteurs MHF avec une modulation à bande latérale unique (BLU). Les bulletins côtiers et locaux sont émis principalement par les CROSS en VHF à partir d’émetteurs répartis le long du littoral.

Le service NAVTEX

Le service NAVTEX est un service automatique à impression directe utilisé dans le monde entier pour la diffusion d’avertissements concernant la navigation et la météorologie et d’informations urgentes pour la navigation au large.

Les CROSS élaborent les bulletins à diffuser à partir des informations émises par les autorités et services habilités soit : les Préfectures Maritimes, les CROSS et autres MRCC (maritime rescue coordination center), Météo France.

Couverture du service NAVTEX

La diffusion s’effectue :

- En langue anglaise sur la fréquence 518 kHz pour le service NAVTEX international,
- En langue française sur la fréquence 490 kHz pour le service NAVTEX national.

Le CROSS Corsen assure la diffusion NAVTEX pour la zone atlantique (NAVAREA II – zone de 320 milles à partir de l’île d’Ouessant).

Le CROSS La Garde assure la diffusion NAVTEX pour la zone méditerranée (NAVAREA III – zone de 250 milles à partir de La Garde). Chaque bulletin dure 10 minutes, l’affectation des indicatifs conduit aux horaires de diffusion suivants :

Le service NAVTEX international



Le service NAVTEX national



La couverture des stations émission NAVTEX de Ouessant et La Garde avec valeur des niveaux de champs radioélectriques rayonnés.





La carte des zones météorologiques Manche, Mer du Nord, faisant l’objet de diffusions par le service NAVTEX national.







La carte des zones météorologiques faisant l’objet d’une diffusion par le service NAVTEX international et national pour la Méditerranée, national pour l’Atlantique.







La carte des zones météorologiques faisant l’objet d’une diffusion par le service NAVTEX international, pour l’Atlantique.

Le service NAVTEX a pour objectif une disponibilité de 90% selon la recommandation A 801(19). La recommandation UIT-R M.1467 précise les paramètres à prendre en compte pour ce calcul.
Il en résulte que le niveau minimal de champ à considérer est de :

- 27 dBμV/m en Manche et Atlantique
- 32 dBμV en Méditerranée.

Des essais ont été réalisés pour vérifier cette disponibilité. Deux stations de réception sont en outre installées à distance des émetteurs à Soulac pour l’émetteur de Ouessant et Aspretto pour l’émetteur de La Garde. Elles évaluent en continu les taux d’erreurs sur les messages. L’opérateur a la possibilité de renouveler une diffusion si le message a un caractère d’urgence et s’il ne dispose pas de la disponibilité requise.

Le service de diffusion en MHF

La diffusion des RSM est un des services assuré par les stations émission des CROSS de Gris-Nez pour la Manche et la mer du Nord, de Corsen (station d’émission du Stiff sur l’île d’Ouessant) pour la Manche et l’Atlantique et de La Garde (station émission de Porquerolles) pour la Méditerranée. La diffusion des bulletins « large » se fait après une annonce sur la fréquence 2182 kHz sur les fréquences 1650 kHz et 2677 kHz en Manche et Atlantique et 1696 kHz et 2677 kHz en Méditerranée.

Les heures et les zones de diffusion sont précisées dans le guide marine de Météo France. Les cartes ci-après précisent les niveaux de champ relevés en mer des émissions des émetteurs de Cap Gris-Nez (zones Manche et mer du Nord), Ouessant (zones Manche et Atlantique) et Porquerolles (zone Méditerranée).

Disponibilité : la résolution A.801(19) ne fixe pas de disponibilité, mais la recommandation UIT-R M.1467 préconise une valeur de 95%. Compte tenu des paramètres techniques imposés, il en résulte que cette disponibilité conduit à un niveau limite de champ la fréquence de 2182 kHz de :

- 29 dBμV/m en Manche et Atlantique,
- 33 dBμV/m en Méditerranée.

Carte des niveaux de champs radioélectriques rayonnés par la station du CROSS La Garde à Porquerolles et Carte des niveaux de champs radioélectriques rayonnés par la station du CROSS Corsen à Ouessant.

Le service de diffusion en VHF

Les bulletins côtiers font l’objet de diffusions régulières à partir de 47 stations VHF réparties sur le littoral. Les 57 sémaphores de la Marine nationale peuvent élaborer une diffusion complémentaire de bulletins d’avis urgents à la navigation.

Disponibilité des liaisons VHF : La résolution A.801.(19) de l’OMI ne fixe pas de disponibilité, ni la recommandation de l’UIT-R M.1467, mais propose la formule : qui se base sur une valeur moyenne de 4/3 du coefficient de réfraction.

Cette formule utilise les unités suivantes :

- d en milles,
- H1 hauteur de l’antenne de la station côtière en m
- h2 hauteur de l’antenne de la station de bateau soit 4 m.