Estimation du débit de la source sous-marine de la Vise

publié le 19 juillet 2011

Cette étude consistait à retrouver le débit d’une source chaude sous marine, connaissant le champs de température sur tout le domaine

Cette étude consistait à retrouver le débit d’une source chaude sous marine, connaissant le champs de température sur tout le domaine. Le travail consistait donc à coupler un module de courantologie 2D verticale (qui n’est pas REFLUX) avec un module de transport de chaleur puis d’essayer plusieurs débits afin de retrouver au mieux le champs de température. (Nous devions à l’origine coupler le tout avec un module de salinité, la source étant d’eau douce, le reste étant salé mais ce ne fut pas fait).

Voici le type de résultats qu’on obtint pour trois valeurs de débit :

Pour le débit de source calculé donnant un champ thermique se rapprochant le plus de la réalité (Q=50m3/s), on trouve un champs de vitesse comparable à celui présenté ci-dessous où on observe bien une recirculation du fluide :