9 - Mise en page

publié le 21 juillet 2011

La mise en page permet de définir simplement au moyen d’une fenêtre de prévisualisation une présentation en coordonnées papier (le plus souvent l’unité est le mm) du projet courant

Vous avez alors la garantie que vous obtiendrez après impression la même présentation qu’au travers de la fenêtre de prévisualisation.

Elle est avant tout destinée à présenter des résultats, mais peut aussi servir à dessiner des objets pour une utilisation plus générale.

Elle est sauvegardée en même temps que le projet, et peut être utilisée séparément d’un projet à un autre, le fichier de mise en page .mep n’ayant pas d’identifiant géométrie.

La commande qui permet d’accéder à la mise en page est Fichier→Mise en page.

9.1 Boite de dialogue de définition d’espace papier

Cette commande affiche dans un premier temps la boite de dialogue spécifique de définition de l’espace papier pour la mise en page.

Suivant l’environnement utilisé (SunOS, Linux, Windows), la boite suivante s’affiche :

Par l’intermédiaire de cette boite, vous pouvez :

  • Définir la taille du papier.
  • L’orientation du papier (mode portrait ou paysage).
  • Les marges autour de la zone de tracé.

A la suite de cette définition de l’espace papier, vous accéder à la fenêtre de mise en page.

Remarque

La boite de dialogue conserve entre 2 appels à la commande Fichier→Mise en page les paramètres spécifiés.

9.2 Fenêtre de mise en page (prévisualisation)

Après la définition de l’espace papier, la fenêtre de mise en page apparaît.

La fenêtre permet par des outils simples de manipuler des objets divers de type Fenêtre de post traitement, Légende ou Dessin.

9.2.1 Positionnement par défaut des objets

Lors d’une nouvelle mise en page, les objets de type Fenêtre de post traitement et Légende associées sont par défaut intégrés dans la mise en page.

Ils sont positionnés dans la zone de tracé, en respect de leur positionnement préalable dans le bureau de l’application.

Seules les légendes de post traitement apparaissant dans les différentes fenêtres de post traitement seront intégrées dans la mise en page.

Si une précédente mise en page existait, les objets de type Dessin qu’elle contenait sont perdus, la position des légendes et fenêtres également.

9.2.2 Sélection des objets

Comme nous l’avons dit précédemment, 3 types d’objets existent :

  • Les fenêtres de post traitement
  • Les légendes issues de ces fenêtres de post traitement
  • Les dessins

Ils sont respectivement répartis suivant 3 calques correspondants, le calque Fenêtres, le calque Légende et le calque Dessin, accessibles depuis l’arbre des calques (voir § 1.3.8)

La sélection d’un ou plusieurs objets d’un type spécifique se fait au travers des outils de sélection standard de la fenêtre de mise en page (voir § 1.4.4) après activation du calque correspondant.

9.2.3 Déplacement des objets sélectionnés

Ce bouton Déplacer les objets permet de déplacer sur le papier les objets sélectionnés. Il est actif après sélection d’un ou plusieurs objets d’un même type.

Le mode d’utilisation est le suivant : Sélectionnez les objets que vous souhaitez déplacer, actionner ce bouton, puis déplacer les objets à l’aide de la souris dans la zone de tracé par une action de glissé ‑ lâché.

9.2.4 Redimensionnement des objets sélectionnés

Ce bouton Redimensionner les objets permet de changer la taille des objets sélectionnés. Il est actif après sélection d’un ou plusieurs objets d’un même type.

Le mode d’utilisation est le suivant : Sélectionnez les objets dont vous souhaitez changer la taille, actionner ce bouton, puis redimensionnez les objets à l’aide de la souris dans la zone de tracé par une action de glissé ‑ lâché.

Le point d’ancrage des objets (point de coordonnées invariantes au cours du redimensionnement) correspond au coin de la boite englobant les objets sélectionnés directement opposé au point cliqué lors de l’action de glissé ‑ lâché.

9.2.5 Création d’un objet dessins

Les objets de type Dessin, contrairement aux autres objets, supportent des opérations étendues de type création/suppression.

A l’aide du bouton Création de formes, vous pouvez créer autant de dessins que vous le souhaitez sur la mise en page. Ce bouton fait apparaître/disparaître le panneau de contrôle Forme de création des dessins.

9.2.5.1 Couleurs des dessins

et

Le bouton Couleur en association avec le bouton Plan font apparaître/disparaître 2 panneaux de contrôle pour l’affectation des couleurs de fond et tracé des dessins.

Ces panneaux n’ont d’effet que si le calque D-Interaction (création de dessins) est sélectionné.

Pour définir la couleur, sélectionner tout d’abord le plan sur lequel modifier la couleur (fond ou titre), puis utiliser le panneau de contrôle de couleur pour régler la couleur, la luminosité, la transparence.

Remarque

Les couleurs doivent être ajustées avant une création de dessin, aucune modification ne pouvant être réalisée ultérieurement.

9.2.5.2 Police des dessins de forme Texte

Le bouton Police fait apparaître/disparaître un panneau de contrôle de la police des textes.

Ce panneau n’a d’effet que si le calque D-Interaction (création de dessins) est sélectionné.

Remarque

Comme pour les couleurs, la police doit être ajustée avant la création d’un dessin de forme Texte, aucune modification ne pouvant être réalisée ultérieurement.

9.2.6 Suppression des objets dessins sélectionnés

La commande Edition→Supprimer permet de supprimer les objets de type Dessin. Cette commande n’est active qu’après avoir sélectionné des objets