1 - Présentation générale

publié le 20 juillet 2011

Fudaa‑Refonde est un logiciel graphique de pré/post traitement aux éléments finis fonctionnant sous toutes plates-formes

Il est en effet écrit en Java et peut donc tourner sur n’importe quelle machine dès lors que celle ci possède une machine virtuelle (JVM).

Il s’intègre dans une chaîne complète en aval de la modélisation terrain assurée par AUTOCAD et ses dérivés (REFLUCAD, BATHYCAD, …) et permet donc d’aller jusqu’à la présentation sur papier des résultats obtenus par calcul.

Il peut fonctionner en mode client/serveur, le client étant la partie graphique du logiciel, le serveur la partie calcul assurée par REFONDE, DUNES et OLB.

1.1 Domaines d’application

Fudaa‑Refonde est devenu, dans cette dernière version 5, un pré/post traitement spécialisé, dérivé de la même plate forme de développement que PREFLUX 5. Il est utilisé pour le calcul de l’agitation de houle en zone portuaire.

Il est couplé pour ce faire au logiciel REFONDE, qui est à présent totalement caché à l’utilisateur, et dont l’utilisateur n’a pas nécessité de connaître le mode d’utilisation.

1.2 Démarrage

Le démarrage de Fudaa‑Refonde dépend du système d’exploitation sur lequel il est installé. Reportez-vous à la documentation "Fudaa-Refonde 5 – Guide d’installation" pour savoir comment lancer Fudaa‑Refonde.

La procédure de lancement accepte les options suivantes, communes à toutes les plates-formes :

  • no_terminal : Pour les environnements tels que Windows 95 pour lesquels la fenêtre console ne permet pas de garder en mémoire plus de 50 lignes, une fenêtre console déroulante est créée. Cette option supprime la fenêtre console déroulante, où les messages d’erreur et d’information sont affichés.
  • no_corba : Dans ce cas, Fudaa‑Refonde ne recherche pas de serveur de calcul distant. Il en lance un localement, c’est à dire sur la machine sur laquelle il est installé.
  • no_server : Si vous utilisez cette option, vous ne pourrez pas lancer de calcul, mais vous pourrez créer un projet, l’enrichir des données nécessaires au calcul et sauvegarder ce projet.

1.3 Ecran

Une fois le logiciel démarré, l’écran est divisé en zones distinctes. Chacune d’entre elles a une fonction précise. Vous voyez alors l’écran comme suit :

1.3.1 Barre des menus

La barre des menus est contextuelle, les menus affichés changent suivant la fenêtre sélectionnée.

1.3.2 Barre d’outils généraux

Les outils de cette barre sont toujours sélectionnables quelle que soit la fenêtre active. Cette barre d’outils est déplaçable et peut être flottante.

1.3.3 Barre d’outils spécifiques

La barre d’outils est spécifique et contextuelle suivant la fenêtre active. Elle peut ne pas apparaître si la fenêtre ne possède pas d’outils spécifiques. Cette barre d’outils est déplaçable et peut être flottante.

1.3.4 Affichage des tâches en cours

Il s’agit des tâches qui sont en train d’être traitées par le programme.

Par exemple, lors de l’ouverture d’un projet, on peut suivre l’état d’avancement de récupération des informations depuis les fichiers de sauvegarde.

1.3.5 Zone d’informations

Les informations contenues dans cette zone sont le nombre de nœuds et le nombre d’éléments contenus dans le projet courant. Si le nombre de nœuds ou d’éléments dépasse les limites autorisées par Refonde, ces informations sont affichées en rouge.

1.3.6 Bureau

Fudaa‑Refonde dispose de 2 types de fenêtres : les fenêtres internes (souvent les fenêtres d’objets géo référencés), et les fenêtres furtives (les boites de dialogues). C’est dans le bureau que sont affichées la fenêtre de pré-traitement, les fenêtres de post-traitement ou de mise en page, etc.

1.3.7 Barre de statut

La barre de statut vous informe sur l’action en cours. Par exemple, lors de l’ouverture d’un projet, le logiciel vous informe en temps réel sur le pourcentage de réalisation de la tâche de récupération en cours. Elle peut contenir également sur la gauche un curseur décrivant l’activité du CPU et la mémoire utilisée.

1.3.8 L’arbre des calques

L’arbre des calques a plusieurs fonctions :

- il permet de faire des opérations sur les calques (visibilité, mode d’affichage rapide, atténué) et ainsi de faire apparaître ou non des classes d’objets dans les fenêtres.

- il permet de spécifier le calque actif (par sélection de ce calque). L’activité d’un calque vous permet de spécifier la classe d’objets sur laquelle vous voulez faire un choix de sélection par les boutons prévus à cet effet (Voir § 1.4).

Vous pouvez effectuer des opérations sur les calques à partir du menu contextuel qui apparaît lorsque vous sélectionnez un calque et que vous cliquez sur le bouton droit de la souris.

L’arbre des calques est spécifique de la fenêtre active.

Menu contextuel agissant sur le calque sélectionné

1.4 Fenêtres

Les fenêtres internes se présentent toutes de la même manière à l’écran :

1.4.1 Zone d’affichage des objets

Dans cette zone sont représentés tous les objets géométriques. Il s’agit des nœuds, des éléments, des angles d’incidences, mais également de post-traitements ou de dessins (pour les fenêtres de post traitements).

1.4.2 Contrôle de positionnement

Cet accessoire permet de positionner de manière interactive le domaine dans la fenêtre de représentation. Vous pouvez utiliser les potentiomètres autour de la représentation réduite, ou bien directement faire glisser le domaine dans la représentation réduite. Dans la représentation réduite, le rectangle rouge représente les bornes de la fenêtre de visualisation, le rectangle bleu la boite englobante du domaine réel.

1.4.3 Navigation

Les boutons de navigation permettent les mêmes opérations que le contrôle de positionnement (hormis la rotation), mais de façon plus intuitive et conventionnelle.

Restaurer

Permet de visualiser à l’écran la totalité du domaine affiché par recentrage du domaine à ses dimensions maximales.

Déplacer la vue

Ce bouton permet de déplacer la vue par simple glissé - lâché sur la zone d’affichage des objets Pendant l’opération de glissé – lâché, l’affichage passe en mode rapide permettant de déplacer plus rapidement la vue.

Zoom +/-

Ce bouton permet de zoomer sur une partie de la vue. Il s’utilise de 3 façons :

  • Par un simple clic sur la vue avec le bouton gauche de la souris, l’échelle de la vue est multipliée par 1.5 et la vue recentrée sur le point cliqué.
  • Par un simple clic sur la vue avec le bouton droit de la souris, l’échelle de la vue est divisée par 1.5 et la vue recentrée sur le point cliqué, permettant un zoom arrière.
  • Par une opération de glissé – lâché à l’aide de la souris, une fenêtre de zoom est définie indiquant au logiciel la partie de la vue à agrandir et recentrer.

1.4.4 Mode de sélection

Le mode de sélection est contextuel. En fonction du calque actif (calque sélectionné au préalable), les boutons de sélection seront actifs ou non.

Modes de sélection standard

  • le mode sélection ponctuelle s’utilise sur tout type d’objet. Ainsi, pour sélectionner une ligne, vous devez cliquer dessus. Pour un polygone (ou un objet surfacique) vous devez cliquer à l’intérieur de l’objet.
  • le mode sélection par rectangle s’utilise sur tout type d’objet. Son fonctionnement est le même que pour la saisie d’une fenêtre de zoom (cliquer, glisser, relâcher le bouton de souris).
  • le mode sélection par polygone s’utilise sur tout type d’objet. Chaque point cliqué représente un point du polygone englobant des objets à sélectionner. La fin de sélection (fermeture du polygone englobant) s’obtient par un double clic sur le dernier point de définition du polygone.

Remarques

Pour les modes de sélection par polygone et rectangle, les objets seront sélectionnés uniquement s’ils sont entièrement inclus dans le rectangle ou le polygone de sélection.

Vous pouvez ajouter des objets à une précédente sélection grâce à la touche Shift. Durant la sélection, maintenez la touche Shift enfoncée.

Mode de sélection des frontières par 2 points

Ce mode de sélection est spécifique aux frontières (une frontière étant un ensemble de polylignes contiguës d’un contour) et permet en 2 clics de souris de sélectionner tout ou partie d’un contour.

Il n’est actif que si le calque Contours est au préalable actif.

Pour sélectionner une frontière, activez ce bouton, puis cliquez sur la polyligne extrémité de la frontière que vous voulez définir. Cette polyligne change de couleur, matérialisant qu’elle est potentiellement sélectionnée. Au fur et à mesure que vous déplacez la souris, les autres polylignes contiguës changent également de couleur. Lorsque vous avez atteint la polyligne matérialisant l’extrémité finale de la frontière que vous voulez sélectionner, cliquez à nouveau sur le bouton de la souris. Toutes les polylignes de la frontière sont à présent sélectionnées.

1.5 Les boites de dialogue

La plupart des boites de dialogue de Fudaa‑Refonde se présentent avec un panneau de boutons d’actions en bas de la boite :

Les boutons que vous pouvez trouver sont :

  • Le bouton Continuer : Pour appliquer les paramètres et fermer la boite.
  • Le bouton Annuler : Pour fermer la boite sans appliquer les paramètres.
  • Le bouton Appliquer : Pour appliquer les paramètres sans fermer la boite. Ceci permet de visualiser dans les fenêtres d’objets géo références les modifications apportées, avant de sortir de la boite de dialogue.